[Synthèse] De demandeur d’emploi à chercheur d’emploi : le changement gagnant !

…« chercheur d’emploi » invite rapidement l’idée de « trouveur d’emploi ». Qui cherche trouve, promet le dicton !

Synthèse du cycle d’ateliers animés par Karine MAZUÉ en avril 2021

La fiche ressource du cycle : Les 15 principales clés pour devenir un chercheur d’emploi (pdf)

I) Demandeur ou chercheur : une question de regard

La crise sanitaire actuelle a impacté tous azimuts avec notamment le changement de nos modes de vie et de nos habitudes de travail. Certains secteurs d’activité ont vu leur besoin en main d’œuvre diminuer tandis que d’autres sont devenus des métiers en tension.

Cette « redistribution » du travail doit être appréhendée par tous, chefs d’entreprise, salariés et sans doute même encore plus par les demandeurs d’emploi !

En effet, il semblerait que l’expression « chercheur d’emploi » corresponde bien davantage à l’air du temps, non pas parce qu’elle s’adapte à un effet de mode mais parce qu’elle fait réfléchir sur la « posture », le sens de la recherche d’emploi et la démarche pro-active qu’il faut aujourd’hui adopter !

Il existe bien une réelle différence entre « demandeur » et « chercheur » et l’atelier qui s’est déroulé à l’Espace Emploi a bien permis à chacun de revenir sur cette différence de sémantique.

Voici les résultats de notre rapide brainstorming :

  • Demandeur fait penser à : sans-emploi, solliciteur, quémandeur, candidat, postulant mais aussi passif, dans l’attente, ne pas faire d’efforts, obéissant, résigné, soumis, dépendant, tributaire, victime, se sentir dépendant de l’autre…
  • Chercheur fait penser à : chercheur d’or, actif, curieux, volontaire, enquêteur, studieux, travailleur, contact, inventer, solliciter, contacter, oser, essayer, rebondir, se remettre en question, ne pas abandonner, être responsable de son action, se sentir plus fort…

Nos échanges ont rapidement prouvé des différences significatives de perception et de représentation. Finalement, en bannissant ce terme de « demandeur d’emploi » pour se mettre en position de « chercheur d’emploi », cela enclenche une réelle évolution de la pensée qui peut se concrétiser par de nouvelles pratiques.

Selon les témoignages que nous avons recueillis, « chercheur d’emploi » invite rapidement l’idée de « trouveur d’emploi ». Qui cherche trouve, promet le dicton !

Mais comment passer véritablement à l’action ?

Pour en savoir plus :

II) Chercheur d’emploi : des supports « vivants »

Passer de l’attitude d’un « demandeur d’emploi » à celle d’un « chercheur d’emploi » nécessite aussi d’améliorer ses outils. Tout n’est pas exclusivement une question de perception. Encore faut-il avoir les moyens de passer à l’action !

Aujourd’hui, il faut comprendre les besoins des recruteurs pour adapter ses outils en permanence. Bien s’outiller pour la recherche d’emploi, c’est se doter de supports « vivants », souples et adaptables à chaque offre d’emploi. Ainsi, la recherche d’emploi devient une démarche dynamique, audacieuse, voire entreprenante !

Et pour vous permettre entrer dans une telle démarche, l’Espace Emploi propose des séances d’accompagnement chaque semaine.
Ces séances vous permettent de créer, développer, ajuster et mettre à jour tous les supports de votre recherche d’emploi : CV, lettres de motivation, profil sur les réseaux sociaux…

Nous vous accompagnons pour mieux vous aider à :

  • comprendre les besoins des recruteurs,
  • penser votre projet professionnel
  • sélectionner les offres d’emploi qui vous correspondent,
  • adapter toutes vos candidatures,
  • savoir entrer en contact et relancer…

Savoir faire évoluer ses outils est bel et bien devenu une force différenciante et un atout incontestable pour se faire remarquer par un futur employeur.

Pour en savoir plus :

III) Chercheur d’emploi : synthèse

Les ateliers qui ont permis de s’interroger sur les conditions de réussite d’une recherche d’emploi passant par un changement de paradigme : celui du « demandeur d’emploi » au « chercheur d’emploi ».

En voici la synthèse :

  • Changer son regard sur la posture de « demandeur d’emploi » : il faut investir un « mode conquérant » en démultipliant les initiatives, les contacts, les opportunités et les initiatives. Ainsi, on devient un « chercheur d’emploi », plus enclin à chasser la moindre occasion pour saisir sa chance.

  • Faire évoluer ses candidatures : il est nécessaire d’avoir des CV et des lettres de motivation adaptées aux offres d’emploi et d’exprimer ses motivations dans un écrit personnalisé et dynamique.

  • Multiplier les candidatures : il ne faut pas se limiter à répondre à une ou deux offres d’emploi. Les job-boards proposent des dizaines d’offres d’emploi chaque semaine dans de très nombreux secteurs d’activité. Il faut viser large et « inonder » le marché avec des candidatures attractives. D’abord parce que cela multiplie les occasions d’avoir des entretiens de recrutement qu’il faut considérer comme autant de chances de s’améliorer face aux questions parfois difficiles des recruteurs. C’est aussi l’ouverture des possibles avec de nouvelles rencontres et des nouvelles mises en relation.

  • Publier vos compétences : il est conseillé d’être visible et d’être rapidement identifiable sur les différents sites de recrutement et les réseaux sociaux. Ne restez pas caché aux yeux des recruteurs ! Vos compétences et expériences doivent être rapidement précisément décrites et bien repérables. N’hésitez pas donner une bonne image du professionnel que vous êtes et à soigner votre profil sur les différents espaces Internet…

  • Restez actif en toute circonstance : la première candidature ne donne pas souvent lieu à l’embauche. Il faut souvent plusieurs candidatures pour obtenir le poste souhaité et il est primordial de ne pas se décourager… La multiplication des candidatures, c’est autant de chance de trouver le bon poste.

  • La fiche ressource du cycle : Les 15 principales clés pour devenir un chercheur d’emploi (pdf)

Pour en savoir plus :

  • Publiez votre Profil de compétences pour booster vos contacts avec des recruteurs | www.pole-emploi.fr
  • 6 bonnes raisons d’être présent sur les réseaux sociaux | www.cma-lyon.fr
  • Je veux être présent partout sur les réseaux sociaux : est-ce une bonne idée ? | www.dynamique-mag.com
  • 3 tips pour booster sa recherche d’emploi sur internet | www.emploi.org

 

%d blogueurs aiment cette page :