[Synthèse] Réussir ses candidatures spontanées – Atelier du 16/05/19

70% du Marché de l’Emploi est un « Marché caché » constitué par des entreprises qui ne diffusent pas leurs besoins en recrutement…

La candidature spontanée est une bonne solution pour cibler des entreprises et leur proposer de rejoindre leurs équipes. Mais cette démarche ne fonctionne que si elle est bien menée et plusieurs paramètres doivent être maîtrisés.La candidature spontanée correspond à une démarche plus active et peut tout à fait s’inscrire en complément des réponses aux offres d’emploi.

Il faut parfois créer le besoin, c’est-à-dire que l’on peut proposer sa candidature pour  « stimuler » l’entreprise et lui prouver que notre profil peut être très intéressant pour développer une mission, un service, une prestation…

I) D’abord, un travail de veille : le repérage des bonnes entreprises

Points à prendre en compte

  • Il faut connaitre à minima l’entreprise : lorsque l’on cible une entreprise avec une candidature spontanée, il est important de bien connaître l’entreprise (son secteur d’activité, ses produits, ses clients, son marché….).
  • Penser à vérifier la santé économique : une candidature spontanée adressée à une entreprise qui va mal est une candidature perdue ! Ciblez des entreprises qui ont le « vent en poupe », qui se porte économiquement et qui recrutent (même pour des postes différents de celui que vous visez).
  • La candidature spontanée peut inciter à la création d’un poste : il est important de savoir vendre sa plus-value, sa différence… Renseignez-vous sur l’actualité de l’entreprise, sur se recrutements en cours, sur ses forces et ses faiblesses….

Conseils pour trouver des entreprises qui embauchent sans déposer d’annonces (Blog emploi-store)

Découvrez en un clic les entreprises qui recrutent dans votre métier, près de chez vous.
La bonne Boite (EmploiStore)

Enquête Pôle-Emploi & Crédoc : Les « Besoins en Main-d’Œuvre » 2019

II) Construire sa candidature

Il y a peu de différences en la candidature « traditionnelle » et une candidature spontanée. Les exigences restent les mêmes : bien identifier l’entreprise ciblée, savoir se « vendre » avec une candidature attractive et percutante, un pitch de présentation (dans le mail d’accompagnement par exemple).

Les pré-requis d’une candidature spontanée :

  • Mon projet professionnel : Est-il clair et défini ? Est-ce que je sais sur quel type de poste je souhaite travailler et pourquoi ? Que suis-je en mesure de proposer à l’entreprise ciblée ? Pourquoi et en quoi obtiendrait-elle une plus-value en me recrutant ?
  • Mon profil : Qui suis-je et quelles sont mes compétences ? Comment pourrais-je déclencher un « besoin » chez l’entreprise cible ? Pourquoi aurait-elle intérêt à étudier ma proposition ? Ai-je des compétences transférables d’un ancien poste vers le nouveau que je cible ?
  • L’entreprise cible : Où se situe l’entreprise que je cible ? Quels types de postes propose-t-elle ? Quels sont ses secteurs en développement ?
  • Pour quel type de poste ? : Il est important de définir très précisément les compétences que nous choisissons de mettre en avant que ma candidature « colle » au plus près des besoins de l’entreprise.
  • La création du besoin : il est important de bien travailler son CV et sa lettre de motivation pour que leur contenu interpelle le destinataire, l’oriente vers une idée de poste, ou lui fasse identifier un besoin précis de main d’œuvre.
  • Le dépôt de candidature : il est possible de se déplacer sur le site de l’entreprise ciblée et de déposer sa candidature. Il est préférable d’assurer la bonne réception de la candidature avec l’envoi d’un mail à la personne concernée en complément.
  • Pensez à la cooptation : il est toujours utile d’être recommandé par une personne qui connait l’entreprise ou le recruteur (manager, chef d’entreprise….). Cela peut appuyer votre candidature ou vous permettre d’avoir des informations précieuses sur le fonctionnement de l’entreprise.

Les conseils de Pôle Emploi
Comment réussir sa candidature spontanée

Aller plus loin

Les fiches pratiques de l’Espace Emploi

Avec Région JOB
Comment accéder au marché caché de l’emploi ?

Aller au contenu principal
%d blogueurs aiment cette page :